Le recensement concerne chaque jeune français de 16 ans, né en 2003.

Il doit être effectué pour :

  • participer à la journée défense et citoyenneté,
  • passer des concours et examens d’État avant l’âge de 25 ans: CAP, BEP, baccalauréat, permis de conduire…
  • être inscrit d’office sur les listes électorales dès 18 ans.

Le jeune doit se faire recenser dans les trois mois qui suivent son 16ème anniversaire.

À noter, lorsque le jeune est devenu français entre 16 et 25 ans, il doit se faire recenser dans le mois qui suit l’acquisition de la nationalité française.

Pièces à fournir à la Mairie, afin de vous inscrire sur les listes :

  • une pièce d’identité (Carte nationale d’identité, passeport…),
  • le livret de famille,
  • une déclaration indiquant ses nom, prénom, date et son lieu de naissance et ceux de ses parents, son adresse, sa situation familiale, scolaire, universitaire et/ou professionnelle.

Après le recensement :

L’administration convoque le jeune pour qu’il effectue la journée défense et citoyenneté (JDC).

À savoir : en cas de handicap dispensant de la JDC, il faut présenter dès le recensement un certificat médical d’inaptitude.

Le jeune doit, jusqu’à l’âge de 25 ans inclus, signaler tout changement de domicile ou de situation familiale ou professionnelle au centre du service national de sa région dont l’adresse se trouve sur le site du ministère de la Défense. Il convient également de signaler toute absence de son domicile habituel supérieure à 4 mois.

Le jeune doit conserver son attestation de recensement délivrée par la Mairie. Cette attestation est demandée au jeune jusqu’à ses 25 ans pour passer les concours et examens d’État.

Attention, il n’est pas délivré de duplicata. En cas de perte ou de vol, il est possible de demander un justificatif de recensement au centre du service national dont dépend l’intéressé.